Faire du Yoga nu

Comme le naturisme est devenu une activité très appréciée par les Français, ils ont tendance à le marier à d’autres pratiques comme la natation, la randonnée, mais surtout le yoga. Le but recherché étant de faire la paix avec soi-même, d’être tout à fait décomplexé, mais surtout d’atteindre un certain niveau de bien-être. C’est donc la raison pour laquelle le Yoga et le naturisme sont deux disciplines qui vont de pair et qui peuvent être parfois indissociables.  D’ailleurs, les effets d’une telle combinaison sont tout à fait indéniables.

Un bref historique

C’est dans les années 1990 que le yoga nu est apparu pour la première fois aux États-Unis. Tout a commencé lorsque le professeur de Yoga Aaron Star a pensé qu’il faisait beaucoup trop chaud lors d’une séance qu’il donnait à ses chers élèves. Ainsi, pour se soulager, ils se sont dépouillés de leurs vêtements. Si au départ, il était question de chaleur, cette tendance naturiste a fait son chemin et le yoga nu naquit.

La pratique du yoga nu

Bien évidemment, le yoga nu est très pratiqué par les adeptes du naturisme, mais il est aussi très apprécié par la communauté gay. En principe ces cours ne sont pas mixtes sauf si vous vous rendez dans des clubs naturistes. Toutefois, ce sont les femmes qui ne se sentent presque jamais à l’aise avec des séances. Donc, si vous voulez vous initier à la pratique et que vous n’êtes pas encore à l’aise à l’idée d’être nue devant des inconnus de sexe opposé alors mieux vaut démarrer l’aventure dans des cours non mixtes. C’est-à-dire des cours de yoga naturiste uniquement pour les hommes ou pour les femmes.

Les vertus du Yoga nu

Tout d’abord le yoga nu a pour principe de se débarrasser de tous les accoutrements. Ces derniers ne constitueront plus une entrave entre vous et la détente.  Vous allez entrer dans un Nouveau Monde où en complète harmonie avec la nature tout en la ressentant de plein fouet.  D’ailleurs, c’est une manière de se débarrasser de tout complexe physique et psychologique dont le but est de permettre aux pratiquants d’apprendre à maitriser ses pensées. D’autant plus que les vêtements ne leur serviront plus de triche pour embellir leurs silhouettes.

Le yoga naturiste et classique

La seule différence entre le yoga naturiste et classique est la disparition des vêtements. La posture, les règles et les comportements sont toutefois les mêmes, car en terme de Yoga naturiste, il n’existe aucune contre-indication. Seuls le fonctionnement corporel et la santé du pratiquant sont pris en considération lors de la pratique. Ainsi, certaines postures peuvent être contre-indiquées pour ne pas engendrer des problèmes de hanches, de dos ou encore d’épaule. Les pratiquants qui souffrent d’une crise d’épilepsie, de sclérose en plaques ou des problèmes cardio-vasculaires ne peuvent également adopter certaines postures lors de la pratique. Par ailleurs, il existe des positions qui peuvent provoquer une légère érection chez les hommes. Il s’agit notamment de celle du chien tête, mais dans tous les cas, ils peuvent stopper une telle réaction en restant concentrer et en se focalisant sur leurs respirations.

Le yoga nu

En pratique tous les types de yoga peuvent être pratiqués en étant nus. C’est dans ce cadre que vous allez pouvoir vous lancer dans la découverte du hatha yoga, de l’ashtanga, du vinyasa ou encore du ying yoga. Ces disciplines ne requièrent aucune figure complexe et vous permettront d’atteindre un summum de bien-être sans la moindre entrave. En général ces cours durent pendant une heure ou une heure et demie. La durée dépendra uniquement du professeur et les séances se feront ente huit à quinze personnes pour un tarif assez raisonnable.

 Le yoga dans toute sa praticité

L’objectif du yoga est avant tout de paraître plus serein et d’être en accord avec son corps et son psychique.  C’est ainsi que le pratiquant aura plus de consciences sur son corps et l’accepter telle qui l’est. En outre, la liberté totale peut être atteinte avec cette discipline. Elle est d’autant plus appréciable lorsque le pratiquant est nu. Cela lui permettra ainsi de s’accepter telle qu’il est et d’apprécier la beauté inhérente de chaque être humain qu’il soit maigre, jeune, vieux, obèse ou que son corps supporte un handicap.

Le principe du yoga naturiste

Si dans certaines pratiques le fait de dévoiler son corps peut constituer un outrage ou encore une sorte de défiance, d’autres pays trouvent cela comme un moyen de se rapprocher encore plus de la nature et d’être en paix avec soi-même. C’est une manière de se libérer davantage et de ressentir son environnant de plein fouet.  D’ailleurs, les postures réalisées durant ces cours vous permettent d’accéder à un niveau de bien-être beaucoup plus rapide que lors d’un yoga classique. C’est donc la raison pour laquelle cette pratique continue de fleurir aux États unis et en Grand Bretagne.  C’est une manière d’adopter un regard neuf sur soi sans prendre en considération le jugement des autres.